Actualités, Événements, Parkinson

L’entraînement, ce qui est vrai… et moins vrai!

27 août 2018

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire « Je vais faire des exercices abdominaux pour perdre ma graisse abdominale » ? Eh bien, malheureusement pour ceux qui croient fermement à cette idée, elle est en fait un mythe!

Nous vous présentons 3 croyances populaires à propos de l’entraînement, saurez-vous distinguer les mythes des réalités? :

    1. « Je vais tenter d’éliminer le lactate accumulé suite à mon activité physique pour être moins courbaturé » : Faux ! Le lactate n’est pas à l’origine de la fatigue musculaire ou comme on dit, du fait d’être « raqué ».
  • « Je vais prendre un bain froid après ma course afin de mieux récupérer » Vrai ! Les immersions en eau froide permettent de mieux récupérer suite à un entraînement. Ce qui fonctionne encore mieux, c’est l’immersion contraste chaud-froid.
  • « S’étirer est essentiel afin de prévenir les blessures musculaires ! » … Faux. Selon Ian Shrier, professeur à l’Université McGill, la blessure musculaire découle de plusieurs facteurs, aucun d’entre eux n’incluant un étirement insuffisant. Parmi ces facteurs ont compte la mauvaise coordination motrice ou la tension excessive d’un muscle contracté. Les blessures dépendent de la vigilance, la température corporelle, le niveau de fatigue, la préparation du muscle, etc.

 

Bon entraînement !

Visitez notre >> Centre info Parkinson

Simple Share Buttons