Événements, Parkinson

Vous comptez participer à votre premier 10k lors du Défi caritatif Banque Scotia pour Parkinson Québec ?

20 mars 2018

C’est votre première participation au Défi caritatif Banque Scotia pour Parkinson Québec? Vous souhaitez courir le 10 km à nos côtés le 21 avril?

Parkinson Québec vous livre ses 5 conseils afin d’aborder cette expérience en toute sérénité!

 

1. S’échauffer

10 km, ça peut paraître long. « On s’échauffera en courant », se disent alors certains, sautant ainsi la case échauffement. Erreur! Le corps a besoin d’être préparé un minimum avant de participer à un tel effort, au risque de ne pas comprendre ce qui lui arrive. Il ne peut pas passer de rien à tout…! Alors on prend un bon 30 minutes pour se préparer seul ou en équipe avant de se lancer sur la ligne de départ.

 

2. Partir avec prudence

Ce n’est pas parce que vous êtes tout excité à l’idée de participer à votre premier 10 km qu’il faut partir à toute allure. Votre cœur doit s’adapter à ce changement de vitesse. Et puis il va falloir les tenir les 10 km… Plus on part vite, plus ils paraîtront (très) longs!

Partir tranquillement avec prudence, c’est s’assurer de ne pas être en difficulté à mi-course ou trop tôt dans la course. Aussi avoir la sensation de finir sa course sur une note positive est très important. 

 

3. Bien choisir son dernier repas

Il ne s’agit pas de manger des pâtes tous les jours de la semaine qui précède votre course! (on aime ça mais quand même…rires!) Nous vous conseillons de consommer des féculents la veille au soir afin d’avoir du « carburant » le lendemain. Le dernier repas consommé avant la course est lui aussi important : il doit être équilibré et léger!

Par ailleurs, la digestion s’arrête lors de l’effort en raison de la redistribution sanguine : le sang est en priorité acheminé vers les jambes, qui ont davantage besoin de sang. D’où la nécessité d’avoir bien digéré avant le top départ.

 

4. Être entraîné (un peu!)

Même si un 10 km s’avère relativement accessible, davantage qu’un semi ou un marathon, s’entraîner au préalable est indispensable. Quelle que soit la distance d’une course, il est préférable d’arriver entraîné.

 

6. Ne pas regarder le chrono

Vous courez votre premier 10 km? Alors n’ayez pas d’objectif trop ambitieux. Il ne faut pas se soucier du chrono lors d’un premier 10 kmÇa doit être de la découverte et du plaisir. 

 

Pour s’inscrire au Défi Scotia à nos côtés, cliquez-ici! 

© Canada running series

Visitez notre >> Centre info Parkinson

Simple Share Buttons