De gauche à droite : M. Richard Côté, président du CA SPQ, Dr Renaldo Baptista directeur scientifique FRQ-S, Mme Ghislaine Saucier, M. Sebastian van Berkom, Dr Rémi Quirion scientifique en chef FRQ. De gauche à droite : M. Richard Côté, président du CA SPQ, Dr Renaldo Baptista directeur scientifique FRQ-S, Mme Ghislaine Saucier, M. Sebastian van Berkom, Dr Rémi Quirion scientifique en chef FRQ.

Actualités, Communiqués, Parkinson, Recherche

Le Fonds québécois de recherche sur le parkinson et le Fonds de recherche du Québec – Santé s’associent pour la recherche sur le Parkinson.

18 décembre 2014

MONTRÉAL, le 17 décembre 2014 – Parkinson Québec est heureux d’annoncer qu’une somme de 256 000 $ a été attribuée à trois étudiants et un chercheur québécois grâce à son Fonds québécois de recherche sur le Parkinson (FQRP) et au Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). Ce financement a pour but de soutenir la recherche dédiée à la maladie de Parkinson au Québec. Il n’existe aucun remède pour combattre la maladie de Parkinson à l’heure actuelle.

« La recherche est un pilier important de la mission de Parkinson Québec, affirme Richard Côté, président du Conseil d’administration de Parkinson Québec, cette entente vient appuyer tous les efforts déployés pour soutenir l’excellence de la recherche. Le partenariat entre le FQRP le FRQS est un exemple éloquent du milieu gouvernemental, privé et communautaire unissant leurs efforts pour répondre aux besoins de la communauté parkinsonienne, par l’entremise de la recherche de pointe québécoise. Nous en sommes très fiers. »

Le financement, dont 100 000 $ vient du FQRP et 156 000 $ du FRQS, est accordé sous forme de bourses de recherche qui ont été remises à :

Dr Ronald Postuma
Chercheur en neurosciences et professeur, Département de neurologie et de neurochirurgie
Université McGill
1-Les troubles du sommeil paradoxal comme symptôme précoce de la MP
2- La caféine pour la MP
2014-2018 (126 557$)

Hélène Doucet-Beaupré
Étudiante au post-doctorat, Institut universitaire en santé mentale
Université Laval
Rôle de LMx1b dans le maintien des neurones dopaminergiques chez l’adulte
2014-2015 (30 000$)

MarjanSeirafi
Doctorante, biochimie
Université McGill
Études structurales de la forme active de la protéine Parkin
2014-2017 (60 000 $)

Dave Gagnon
Doctorant, Institut universitaire en santé mentale
Université Laval
Étude des afférences striatales à sérotonine dans la maladie de Parkinson et les dyskinésies induites par la L-DOPA chez le primate
2014-2017 (60 000$)

La maladie de Parkinson
La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui touche plus de 25 000 personnes au Québec. Elle s’explique par la perte de cellules dans une partie du cerveau que l’on nomme la substance noire. Ces cellules sont responsables de la production d’un élément chimique appelé dopamine, qui agit comme messager entre les cellules du cerveau impliquées notamment dans le contrôle du mouvement, d’où son appellation de neurotransmetteur. On estime qu’au moment où le diagnostic est prononcé, environ 80 % des cellules produisant la dopamine ont déjà cessé de fonctionner. La diminution significative de dopamine qui en résulte, entraîne ainsi l’apparition des symptômes de la maladie de Parkinson. À l’heure actuelle, aucun médicament ne peut ralentir ou arrêter la progression de la maladie.

À propos du Fonds québécois de recherche sur le Parkinson(FQRP)
La recherche représente un des piliers de la mission de la Société Parkinson du Québec. Initié en 2012 par la famille Saucier-van Berkom et Parkinson Québec, le FQRP soutient financièrement l’excellence des chercheurs québécois et canadiens en contribuant de façon importante au Programme national de recherche de la Société Parkinson Canada et au Fonds de recherche du Québec-Santé.

Parkinson Québec contribue chaque jour aux efforts de sollicitation de dons majeurs afin de bonifier les fonds pour la recherche. Depuis 2012, le FQRP et ses partenaires ont engagé 905 000 $ au financement de la recherche.

À propos du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS)
Relevant du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) a pour mission de soutenir la recherche en santé en vue de favoriser le mieux-être de la population québécoise. Il a pour mandat la promotion et l’aide financière de ces recherches, la diffusion des connaissances et la formation des chercheurs, l’établissement de partenariats nécessaires au développement du système québécois de la recherche et de l’innovation, et enfin, le rayonnement de la recherche sur le plan international.

Pour plus d’information, visitez le site : frqs.gouv.qc.ca.

Pour information :
Marie Normandin
Chargée de projets communication
Société Parkinson du Québec
mnormandin@parkinsonquebec.ca

Centre Info Parkinson

Simple Share Buttons