Nouvelles

Parkinson

Le Tango : profitable aux personnes atteintes de Parkinson

5 juin 2015

Danser le tango argentin pourrait profiter aux personnes qui en sont à certains stades du développement de la maladie de Parkinson (MP). Voilà ce qui ressort d’une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro, l’Université McGill et l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill. L’étude sur les changements qui touchent les capacités motrices de patients à la suite d’un cours de 12 semaines de tango est la première à évaluer l’effet du tango sur les symptômes non moteurs.

Lire l’article de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal

Plus de détails +

Étude importante sur la maladie de Parkinson

5 février 2015

L’équipe de chercheurs dirigée Jacques Drouin, D. Sc., a découvert un mécanisme qui module les niveaux de dopamine dans le cerveau en étudiant un modèle de souris qui reproduit la forme tardive de la maladie de Parkinson. Cette étude, menée en collaboration avec le Dr Rory A. Fisher du département de pharmacologie à la University of Iowa Carver College of Medicine, est publiée en ligne par la revue scientifique PLoS Genetics.

Pour plus d’informations à propos de cette découverte veuillez lire le communiqué diffusé par l’Institut de recherches cliniques de Montréal et consulter le sommaire de l’article publié en ligne par PLoS Genetics.

Plus de détails +

Le Fonds québécois de recherche sur le parkinson et le Fonds de recherche du Québec – Santé s’associent pour la recherche sur le Parkinson.

18 décembre 2014

MONTRÉAL, le 17 décembre 2014 – Parkinson Québec est heureux d’annoncer qu’une somme de 256 000 $ a été attribuée à trois étudiants et un chercheur québécois grâce à son Fonds québécois de recherche sur le Parkinson (FQRP) et au Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). Ce financement a pour but de soutenir la recherche dédiée à la maladie de Parkinson au Québec. Il n’existe aucun remède pour combattre la maladie de Parkinson à l’heure actuelle.

« La recherche est un pilier important de la mission de Parkinson Québec, affirme Richard Côté, président du Conseil d’administration de Parkinson Québec, cette entente vient appuyer tous les efforts déployés pour soutenir l’excellence de la recherche. Le partenariat entre le FQRP le FRQS est un exemple éloquent du milieu gouvernemental, privé et communautaire unissant leurs efforts pour répondre aux besoins de la communauté parkinsonienne, par l’entremise de la recherche de pointe québécoise. Nous en sommes très fiers. »

Le financement, dont 100 000 $ vient du FQRP et 156 000 $ du FRQS, est accordé sous forme de bourses de recherche qui ont été remises à :

Dr Ronald Postuma
Chercheur en neurosciences et professeur, Département de neurologie et de neurochirurgie
Université McGill
1-Les troubles du sommeil paradoxal comme symptôme précoce de la MP
2- La caféine pour la MP
2014-2018 (126 557$)

Hélène Doucet-Beaupré
Étudiante au post-doctorat, Institut universitaire en santé mentale
Université Laval
Rôle de LMx1b dans le maintien des neurones dopaminergiques chez l’adulte
2014-2015 (30 000$)

MarjanSeirafi
Doctorante, biochimie
Université McGill
Études structurales de la forme active de la protéine Parkin
2014-2017 (60 000 $)

Dave Gagnon
Doctorant, Institut universitaire en santé mentale
Université Laval
Étude des afférences striatales à sérotonine dans la maladie de Parkinson et les dyskinésies induites par la L-DOPA chez le primate
2014-2017 (60 000$)

La maladie de Parkinson
La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui touche plus de 25 000 personnes au Québec. Elle s’explique par…

Plus de détails +

Perdre son autonomie

19 septembre 2014

Perdre son autonmie: Un nouveau guide électronique d’information gouvernementale.
Pour tout âge et en toute circonstance !

La perte d’autonomie, qu’elle soit causée par le travail, un handicap,une maladie, un accident ou le vieillissement, peut toucher une personne à tout âge et à tout moment. Pour simplifier les démarches des citoyens, de leurs proches et des aidants devant de tels faits, Services Québec annonce la mise en ligne d’un nouveau guide d’information gouvernemental : Perdre son autonomie.

Facile à consulter, il présente de nombreux renseignements pour effectuer des démarches en lien avec les rentes et les prestations, les programmes d’aide en santé et en habitation, les services d’aide à domicile et de soutien à la famille, les régimes de protection, les possibilités d’hébergement, le soutien pour le transport, les programmes de réadaptation et d’intégration au travail ainsi que les mesures fiscales applicables. Les services et les formulaires en ligne sont aussi clairement mis en évidence pour en faciliter l’accès.

Services Québec a choisi de faire un guide d’information propre à la perte d’autonomie car c’est là un événement de vie jugé complexe, qui requiert le recours à plusieurs services gouvernementaux et qui soulève beaucoup de questions de la part des citoyens. Le guide Perdre son autonomie s’inscrit dans la démarche poursuivie par Services Québec, visant à simplifier et faciliter l’accès à l’information gouvernementale pour les citoyens. Il s’ajoute aux 19 autres guides électroniques déjà en ligne dans l’espace Citoyens du Portail gouvernemental de services, accessibles à l’adresse: www.servicesquebec.gouv.qc.ca

Plus de détails +

Visitez notre >> Centre info Parkinson