Classes virtuelles

Classes virtuelles

Les classes virtuelles sont disponibles en ligne!

Les classes virtuelles sont des formations ouvertes accessibles en ligne pour les proches aidants.

Parkinson Québec tient à remercier la maison de vie Sunrise de Fontainebleau et Jean Coutu Laval Ouest pour avoir prêté leurs locaux pour filmer les vidéos. Aucun résident ou membre de l’équipe d’employé de Sunrise de Fontainebleau n’a été représenté ou filmé dans ces vidéos.

L’annonce d’un diagnostic de maladie de Parkinson peut créer une onde de choc chez le patient, mais également dans son entourage. Tout comme la personne vivant avec la maladie, le proche aidant doit vivre les étapes pour accepter sa nouvelle réalité. Afin de faire face à celles-ci, il est essentiel de comprendre cette maladie encore méconnue. Mieux connaître l’évolution de la maladie permet au proche aidant de comprendre la réalité de la personne atteinte, de l’accompagner et d’être capable de l’expliquer à son entourage et sensibiliser sur ce nouveau mode de vie.

Je découvre la classe virtuelle « Se familiariser avec le Parkinson»

Malgré les idées reçues, la maladie de Parkinson ne consiste pas uniquement en des tremblements. Les symptômes sont, en effet, bien plus complexes et n’affectent pas uniquement les fonctions motrices. En plus des troubles du mouvement, il existe des symptômes non moteurs. Certes, il est important pour le patient de mieux comprendre sa réalité, mais également pour le proche aidant afin de pouvoir aider selon l’évolution de la maladie et d’être en mesure de mieux réagir lorsque les symptômes apparaîtront.

Je découvre la classe virtuelle «Mieux comprendre les symptômes moteurs et non moteurs» 

Le risque de chute est un facteur à prendre en considération avec l’avancement de la maladie. En effet, il est possible de voir une augmentation des chutes avec le temps. Plusieurs proches aidants se questionnent sur quoi faire lorsque la personne vivant avec la maladie tombe, comment l’aider à se relever sans se blesser soi-même.  C’est pourquoi, il est primordial de prévenir les risques de chutes et de comprendre quoi faire le cas échéant.  Une situation semblable peut-être vécue avec le blocage épisodique lors duquel les personnes qui vivent avec la maladie vont figer et prendront un certain moment pour continuer leur activité.  Puisqu’il s’agit d’une situation inhabituelle, il est important de savoir comment réagir face à celle-ci et reconnaître ce qui engendre ce type de comportement.

Je découvre la classe virtuelle «Prévenir et gérer les chutes et le blocage épisodique» 

Avec l’avancement de la maladie, des adaptations au style de vie doivent être faites afin de contribuer au maintien de l’autonomie. Il existe une quantité d’astuces et d’aménagement qui peuvent grandement améliorer la qualité de vie tant de la personne qui vit avec la maladie que celle du proche aidant. De plus, l’aide à domicile permet au proche aidant d’éviter l’épuisement en profitant d’un répit.

Je découvre la classe virtuelle «Adapter son milieu de vie»

Les frais et responsabilités associés au diagnostic peuvent rapidement devenir importants. Il peut, en effet, devenir difficile pour le proche aidant d’arriver dans son horaire entrainant dans certains cas des problématiques avec l’horaire et l’emploi.  De plus, l’arrêt de travail de la personne atteinte et le prix de la médication peuvent créer des contraintes financières.  Quels sont les recours pour un proche aidant afin de l’alléger avec ses responsabilités? Quelle aide financière est disponible, sont disponibles? Dans cette classe virtuelle, les diverses ressources financières et légales pouvant aider les proches aidants à jouer les rôles sans tracas seront présentées. Les proches aidants apprendront dans quelles conditions les demandes financières peuvent être obtenues et comment faire une demande.  De plus, ils apprendront leurs droits et recours légaux afin d’être en mesure de faire respecter leur droit, tout en étant conscients de leurs responsabilités.

Je découvre la classe virtuelle «Se renseigner sur les ressources financières et légales disponibles» 

L’annonce du diagnostic de la maladie de Parkinson exige des adaptations au style de vie. Il est cependant de maintenir de saines habitudes de vie. Une bonne alimentation, faire de l’exercice et de la relaxation peuvent avoir un impact sur l’humeur et par le fait même permette d’éviter l’épuisement du proche aidant. En effet, cela permet de libérer des frustrations et refaire le plein d’énergie.

Je découvre la classe virtuelle «Maintenir ses relations familiales, amicales et intimes

La présence de la maladie peut souvent donner une impression de faiblesse et créer un isolement de la part de la personne vivant avec la maladie, mais également de son proche aidant. Maintenir une vie sociale est bénéfique pour tous et permet de mieux faire face à la maladie. La présence de la maladie peut également affecter les relations intimes chez les couples limitant les échanges affectifs.

Je découvre la classe virtuelle «Adopter de saines habitudes de vie»

Lorsque la maladie de Parkinson fait son apparition dans la vie de quelqu’un, une grande variété d’intervenants font également leur apparition. Ces personnes peuvent œuvrer dans le milieu hospitalier ou non.  Il est important de connaître ces professionnels, démystifier leur rôle ainsi que leur apport dans la vie d’une personne vivant avec la maladie de Parkinson. La prise de médication devient également une nouvelle réalité. Différents médicaments ayant des modes d’action différents pour aider à contrôler les symptômes sont disponibles au Québec. Pour optimiser leur efficacité, il est important que ces médicaments soient pris à des heures constantes.

Je découvre «Comprendre les rôles des équipes soignantes et l’importance de la médication»

Pour plus d’information sur le programme des classes virtuelles, communiquez avec nous au 1800 720.1307.

Visitez notre >> Centre info Parkinson