Maladie

Qu’est-ce que la maladie

Qu’est-ce que la maladie

Pour plus d’information sur la maladie de Parkinson, visitez le Centre Info Parkinson.

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui se manifeste principalement par des troubles du mouvement.

Contrairement à la situation qui existe dans beaucoup d’autres cas d’atteintes neurologiques, l’anomalie à la base de la maladie de Parkinson est connue.

La maladie de Parkinson s’explique par la perte de cellules dans une partie du cerveau que l’on nomme la substance noire. Ces cellules sont responsables de la production de la dopamine, un élément chimique qui agit comme messager entre les cellules du cerveau impliquées dans le contrôle du mouvement, d’où son appellation de neurotransmetteur. On estime qu’au moment où le diagnostic est prononcé, environ 80 % des cellules produisant la dopamine ont déjà cessé de fonctionner. La diminution significative de dopamine qui en résulte entraîne ainsi l’apparition des symptômes de la maladie de Parkinson.

Heureusement, plusieurs médicaments sont aujourd’hui disponibles pour pallier le manque de dopamine. Il est donc possible de contrôler adéquatement les symptômes de la maladie et de conserver ainsi une excellente qualité de vie plusieurs années après que la maladie a été diagnostiquée. Malheureusement, aucun médicament ne peut encore ralentir ou arrêter la progression de la maladie.

Évolution de la maladie

Chaque personne atteinte de la maladie de Parkinson est unique et, comme telle, sujette à des symptômes différents. Cependant, étant donné qu’il s’agit d’une maladie progressive, les symptômes existants s’aggraveront, et de nouveaux symptômes pourraient se manifester.

Il est difficile d’évaluer la rapidité avec laquelle le Parkinson évoluera chez chacun. En général le premier stade de la maladie est une période de lune de miel qui peut durer de 3 à 8 ans et qui se définit par une vie pratiquement normale. C’est une période de meilleure efficacité du traitement.

Il est possible que la dégénération se produise plus vite chez les personnes qui sont plus âgées à l’apparition des premiers symptômes. Il est possible également que le Parkinson progresse moins vite quand le principal symptôme consiste en l’apparition de tremblements, surtout s’ils commencent d’un seul côté.

Vous pouvez mener une vie active tout en ayant le Parkinson, en fonction de votre âge lors de l’apparition des premiers symptômes, votre manière de gérer vos symptômes, et votre état de santé général.

Dans la plupart des cas, la maladie de Parkinson ne réduit pas l’espérance de vie. Cependant, à mesure que l’on vieillit et que la maladie progresse, les risques augmentent. Ainsi, un mauvais équilibre peut entraîner des chutes; et les problèmes de déglutition, si on les néglige, peuvent dégénérer en pneumonie. Le Parkinson est une maladie chronique (à long terme) qui nécessite une vigilance et une gestion continues pour maintenir une bonne qualité de vie.

Centre info Parkinson

Simple Share Buttons